3 balades à pied autour de Huesca

Ermita de San Cristobal depuis Bolea

Courte rando (3h aller-retour) qui permet de découvrir un ermitage à flanc de falaise par un bon sentier (PR HU 111). Parvenus au pied de la falaise, une sente part sur la rive droite du Río Sotón, se faufile sous les buis et grimpe à gauche en direction de la Ermita rupestre.

Un escalier en pierre, assez aérien mais en bon état (en 2016), permet d’atteindre l’ermitage édifié sur une terrasse confortable qui surplombe le río d’une cinquantaine de mètres.

La chapelle du XVIe siècle est ornée d’une peinture, à moitié effacée, de la scène de l’Annonciation, dans le style Roman tardif.

Certains graffitis (difficilement) visibles sur les parois du site sont vieux de 400 ans…

 

 


Salto de Roldan, Peña San Miguel

Courte ascension (1h aller-retour) depuis le col de Santa Eulalia de la Peña.

Deux courts passages équipés en Via Ferrata permettent de franchir sans difficulté deux barres rocheuses de 5 ou 6 mètres.

Au sommet on découvre les ruines d’un château et d’une ermita ainsi qu’un panorama splendide sur la plaine de Huesca.

GUARAmapDigital2014c CS4
Extrait de la carte Sierra de Guara  au 1:25.000, SUA 2017,

 

 


San Martin de la Val d’Onsera

Une des plus belles randonnées de la Sierra de Guara permet d’atteindre, depuis San Julian de Banzo, la Ermita de San Martin nichée au fond d’un impressionnant canyon suspendu (5h aller-retour). Le chemin suit le fond d’un barranco étroit puis grimpe en direction du col de San Salvador sur une crête intermédiaire. Il existe deux façons d’atteindre ce col : par le paso de la Viñeta ou par la senda de los Burros (le sentier des ânes). Le Paso de la Viñeta, plus direct, franchit la falaise par une série de passages fort raides, aménagés avec une main courante métallique, qui ne présentent pas de difficulté d’escalade.

Une fois atteint le col, on entame la descente vers le canyon de la Val d’Onsera, par de grandes dalles inclinées, équipées d’un long câble qui peut être utile si le terrain est humide. Ensuite, une courte marche ascendante conduit à la Ermita, édifiée au creux d’un cirque rocheux. Ancien monastère déjà connu au XIe siècle. Une cascade d’une trentaine de mètres de hauteur vient rafraîchir l’atmosphère.

GUARAmapDigital2014c CS4

Extrait de la carte Sierra de Guara  au 1:25.000, SUA 2017, © Miguel Angulo

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s